Portraits carrés - INDE
     
Portraits carrés - INDE
En Inde, il m'est arrivé souvent de demander à des gens croisés sur ma route si je pouvais les photographier. Tout se passe de façon très simple, par un simple mot ou un geste, sans que je brandisse mon appareil agressivement. La plupart du temps les gens acceptent. Il s’agit d’anonymes avec qui je me sens en empathie et qui veulent bien se donner à voir comme ils sont. Parce que je passe là par hasard, que je vais m'en aller et qu'il n'y a aucun enjeu pour eux, ils comprennent intuitivement qu'ils peuvent me donner quelque chose de vrai, sans calcul ni afféterie. Ce sont toujours des instants magiques. Du coup, je me sens d'autant plus redevable de leur image qu'ils m'en ont fait cadeau.
Top